top of page

Dopamine




Bonjour à tous les adeptes du bien-être ! Aujourd'hui, je vous plonge dans l'univers fascinant de la dopamine, une molécule qui ne cesse de susciter l'intérêt dans le domaine de la santé et du bien-être ces dernières années, en raison de son influence sur le plaisir, le bonheur, la motivation, et même les addictions.

Que se passe-t-il dans notre corps lorsque nous interagissons avec les réseaux sociaux, savourons une sucrerie, pratiquons une activité sportive ou explorons notre sexualité ? Sans que nous en soyons toujours conscients, nous sécrétons de la dopamine quotidiennement, affectant ainsi notre état émotionnel et comportemental de manière significative.

Dans ce blog, je vous propose une plongée au cœur de la dopamine, en examinant sa définition, son fonctionnement, son impact positif et négatif sur notre santé, et bien plus encore.

La dopamine : qu'est-ce que c'est au juste ?

La dopamine est un neurotransmetteur, une substance chimique produite par les neurones de notre cerveau, qui agit comme un messager entre ces cellules nerveuses. Son rôle est crucial dans la modulation de notre comportement en induisant la sensation de plaisir et en activant le circuit de la récompense, nous incitant ainsi à agir au quotidien.

Bien que la dopamine soit impliquée dans diverses fonctions motrices et comportementales, elle est principalement reconnue comme la "molécule du plaisir" ou même l'"hormone du bonheur", en raison de son influence sur notre motivation, notre plaisir et notre bien-être.

D'où vient la dopamine et quel est son rôle ?

La dopamine est principalement produite dans les lobes frontaux de notre cerveau, qui sont responsables de notre personnalité et de nos fonctions exécutives.

Elle joue un rôle essentiel dans plusieurs aspects de notre vie quotidienne :

  • La provocation du plaisir : la dopamine est associée à la sensation de plaisir que nous ressentons en faisant des activités agréables telles que manger du chocolat, faire du sport ou avoir des relations sexuelles.

  • L'entretien de la motivation : en activant le circuit de la récompense, la dopamine nous pousse à agir pour obtenir une gratification, ce qui maintient notre motivation à réaliser des actions qui nous procurent du plaisir.

  • La régulation de diverses fonctions physiologiques telles que la motricité, la cognition, la régulation de la pression artérielle et de la digestion.

En somme, la dopamine est étroitement liée à notre bien-être, en influençant notre humeur, notre motivation et notre capacité à ressentir du plaisir au quotidien.

Comment maintenir un équilibre de dopamine sain ?

Il est essentiel de maintenir des niveaux normaux de dopamine pour une santé optimale, mais de manière équilibrée. En effet, un déséquilibre de dopamine peut conduire à des problèmes de santé mentale tels que la dépression ou les troubles obsessionnels-compulsifs, ainsi qu'à des comportements addictifs.

Pour favoriser une sécrétion saine de dopamine, il est recommandé d'adopter des habitudes de vie saines, notamment en matière d'alimentation, d'exercice physique et de gestion du stress. Par exemple, consommer des aliments riches en précurseurs de la dopamine tels que les protéines, limiter la consommation de sucre, et pratiquer régulièrement une activité physique peuvent contribuer à maintenir un équilibre de dopamine optimal.


Dopamine et réseaux sociaux :  l’addiction à la Dopamine

 

Un des nouveaux maux de ces quinze dernières années, c’est le dérèglement de notre système de Dopamine engendré par l’utilisation quotidienne et excessive des réseaux sociaux et d’autres sites ou applications nous rendant addicts, accros aux plaisirs immédiats qui ne nécessitent pas d’effort.

 

Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, les applis de rencontre, les sites pornographiques, etc. Toutes ces plateformes ont comme stratégie de rendre les utilisateurs addicts, en leur envoyant des shots de Dopamine. Un like, un match, un partage, et on devient accro. On en veut toujours plus, et notre bonheur quotidien en dépend. 

 

Et bien évidemment, les conséquences négatives sont nombreuses : anxiété, perte de confiance en soi, perte de motivation, diminution de la capacité à se concentrer, etc.

 

Si tu veux récupérer une capacité de concentration maximale, te détendre, et rester dans le moment présent, pense donc à limiter ta consommation de réseaux sociaux ! Tu peux retrouver des petits documentaires très clairs sur le sujet sur Arte TV.


Addiction à la Dopamine : comment faire une détox de Dopamine ?

 

Nous vivons actuellement dans l’ère de la distraction : à chaque minute, notre smartphone peut nous proposer une distraction, tout comme notre ordinateur, ou encore notre télévision. 

 

On regarde régulièrement notre téléphone quand on travaille, parfois même quand on va aux toilettes, et souvent alors que nous consommons déjà une distraction comme une série télévisée. Nous cherchons systématiquement la distraction en plus, ce shot de Dopamine qui va nous donner un plaisir immédiat, et nous rendre heureux à court terme.

 

Mais à long terme, ce mécanisme est loin d’être idéal. A force de succomber aux distractions et aux plaisirs faciles, notre capacité à travailler, à nous concentrer profondément, à nous engager sur quelque chose ou avec quelqu’un, et notre bonheur… s’amenuisent. Pour laisser la place à de l’anxiété, une perte de motivation, et parfois des tendances dépressives.

 

Alors, comment faire une détoxification de Dopamine ? Cela peut être fait progressivement, et repose sur trois piliers : 

 

  • Identifier les distractions quotidiennes

  • Limiter les distractions quotidiennes

  • Pratiquer plus d’activités demandant un effort, une implication cérébrale ou physique, de la créativité, de l’émotion.

 

L’idée d’une détox de Dopamine, c’est de revaloriser la notion de discipline et d’effort, afin de retrouver les plaisirs liés à des activités plus saines et qui demandent un minimum d’investissement humain (parler avec d’autres personnes présentes physiquement, lire des livres, écrire dans un journal, méditer, faire de l’exercice, etc.).

 

Par exemple, tu peux décider de limiter ta consommation de tous les réseaux sociaux confondus et autres applications à 1h ou 2h par jour, et la télévision à 1h. Quand tu travailles, tu peux choisir de ne pas garder ton téléphone près de toi, et de le récupérer à la fin de ta session de travail. Idem à la maison, tu peux essayer d’oublier ton téléphone, le poser à un endroit d’où il ne bougera pas, et profiter du temps avec tes proches, lire, écrire, etc.

 

L’idée est d’y aller petit à petit, pour retrouver progressivement une belle capacité de concentration, réduire ton niveau d’anxiété, et te recentrer sur le moment présent et les choses qui importent vraiment pour toi. 


Autres questions sur la Dopamine

Comment reconnaître un manque de Dopamine ?

Quels sont les signes d’un manque de dopamine ? Si tu te sens apathique, démotivé, que tu n’arrives pas à te concentrer, que ton humeur n’est pas bonne, que tu as envie de rester au lit, que tu te sens fatigué, il est possible que tu sois en déficit de Dopamine. 

Aller voir un médecin peut-être une bonne solution pour s’en assurer. 

En résumé, la dopamine joue un rôle crucial dans notre bien-être physique et mental, et il est important de prendre soin de notre santé dopamine en adoptant des habitudes de vie saines et équilibrées.

Comments


bottom of page