top of page

Ma vision de la santé holistique


La nutrition est le pilier sur lequel repose la construction d'une bonne santé, un principe que je mets en avant à travers mon cabinet de nutrithérapie et de santé holistique, ainsi que dans mon studio de vinyasa yoga. Pour ceux d'entre vous qui suivent vous savez déjà l'importance d'une alimentation saine et équilibrée pour le bien-être de notre corps. Cependant, l'approche classique de la nutrition et de la diététique montre ses limites, en omettant souvent la richesse de la synergie alimentaire et l'aspect holistique de notre santé.

Cet article est une invitation à élargir votre compréhension de la nutrition, en explorant des questions essentielles : quels sont les défauts de la nutrition telle qu'elle est communément enseignée ? Qu'est-ce que la synergie alimentaire ? en quoi la naturopathie enrichit-elle notre vision de la santé par la nutrition ? et pourquoi adopter une vision holistique de la nutrition est fondamental pour notre santé et notre bien-être ?


Les défis de l'approche traditionnelle en nutrition

La méthode classique d'enseignement de la nutrition tend à simplifier excessivement le sujet, se focalisant sur les nutriments individuellement plutôt que sur leurs effets combinés et leur complémentarité. Prendre pour exemple la quête d'aliments riches en magnésium (comme le cacao, les orties, les légumineuses, le germe de blé, et les algues) illustre bien cette approche. Cela peut s'avérer complexe, non seulement à cause de la difficulté à mémoriser les sources de magnésium mais aussi parce que l'efficacité du magnésium dépend de la présence d'autres micronutriments tels que le zinc, le calcium, et le chrome. De plus, sans vitamine D, taurine et vitamines B, le magnésium ne peut pas être correctement assimilé pour contribuer à la production d'énergie au niveau cellulaire. Il est également essentiel de considérer que la quantité consommée doit être adéquate et que l'assimilation des nutriments varie d'une personne à l'autre.


La complexité sous-estimée de la nutrition

Il devient rapidement clair que se nourrir correctement ne se limite pas à choisir ses aliments en fonction des nutriments qu'ils apportent. La situation est bien plus nuancée. Pourtant, les principes de nutrition et de diététique sont souvent enseignés de façon isolée, sans considération pour la multitude de facteurs impliqués. La médecine occidentale, dans sa pratique courante, ne tend pas vers une vision holistique de la santé. Prenons un exemple : face à un problème hépatique, l'attention se porte immédiatement sur le foie, omettant l'importance des intestins, de la santé de la muqueuse intestinale, ou encore de la présence de toxines dans le corps. De même, en cas de désordres thyroïdiens, il serait primordial de prendre en compte le rôle du cerveau et des glandes surrénales.


La question des calories réévaluée

Il est essentiel de reconnaître que la nutrition ne se résume pas uniquement à un calcul de calories. Consommer 2000 calories quotidiennement peut se faire de diverses manières, chacune ayant un impact différent sur notre corps. Opter pour une alimentation riche en fruits, légumes, acides gras bénéfiques et protéines offre une valeur nutritionnelle incomparablement supérieure à celle d'une diète riche en graisses saturées, en sucres excessifs et en calories "vides" qui ne fournissent aucun bénéfice réel à notre santé.


Le rôle clé de la diététique

La diététique se consacre à l'étude de l'alimentation saine et des régimes adaptés, en se basant sur la valeur nutritive des aliments pour répondre aux besoins spécifiques de chacun. Comprendre ses besoins en calories et les proportions idéales de macronutriments (protéines, lipides, glucides) est crucial pour maintenir une bonne santé et stabiliser son poids. Cette connaissance te permet de mieux appréhender ton alimentation et les quantités consommées. Par exemple, consommer plus de calories que ce que tu brûles entraînera une prise de poids, et inversement. Une consultation avec une nutrithérapeute t'aidera à élaborer ton propre programme nutritionnel adapté à tes objectifs et besoins personnels.


L'essence de la nutrition

La nutrition se concentre sur l'impact de notre alimentation sur le corps. L'objectif d'une alimentation axée sur la santé est de fournir tous les macro et micronutriments nécessaires, tout en préservant le plaisir associé à manger et à partager des moments autour de la table avec des proches. Un aspect crucial de la nutrition-santé est l'attention portée aux réactions du corps suite aux repas, permettant d'éviter les désagréments digestifs tels que la lourdeur et les ballonnements. En étant à l'écoute de ton organisme, tu apprends progressivement à équilibrer ton apport en micronutriments et en acides gras essentiels, tout en gérant ton apport en glucides pour stabiliser ta glycémie et en évitant les aliments nocifs. Je vais même au-delà en affirmant que notre corps gère mieux une consommation modérée qu'un excès d'aliments, particulièrement ceux riches en graisses ou en sucre, qui peuvent à long terme mener à des maladies. Je t'encourage à expérimenter avec des périodes de monodiète, de jeûne intermittent et de jeûne, toujours sous supervision pour un conseil adapté, tout en intégrant la méditation. Cela te démontrera combien il est plus aisé de se passer de nourriture que tu ne l'imaginais.


La pertinence de comprendre ta constitution

La naturopathie introduit le concept de « constitution », vu comme l'ensemble des traits hérités de nos parents. Certaines caractéristiques sont innées et hors de notre contrôle, mais il est possible d'influencer de nombreux aspects de notre constitution à travers notre alimentation, notre exercice physique, la manière dont nous gérons nos émotions et notre stress.

Savoir identifier ton profil spécifique est crucial pour adapter tes choix alimentaires ; pour certains, les aliments crus pourraient être déconseillés, tandis que pour d'autres, ils seraient recommandés. Cela dit, il est important de ne pas tomber dans l'excès de l'orthorexie. Si un type d'aliment n'est pas conseillé pour ton profil, il reste possible de le consommer occasionnellement et en petite quantité.

L'objectif est de minimiser les aliments qui partagent tes caractéristiques constitutionnelles et d'augmenter ceux qui présentent des qualités opposées. De même, l'exercice cardio-vasculaire peut être vivement encouragé pour certains profils et déconseillé pour d'autres.

Ces recommandations font partie intégrante des conseils que je propose lors de mes consultations et dans l'élaboration de plans alimentaires personnalisés.


Comprendre l'équilibre acido-basique essentiel

En apprenant à reconnaître ton profil, tu découvriras également l'importance de l'équilibre acido-basique pour maintenir une bonne santé, une digestion efficace, et un bien-être général.

Notre corps régule le pH de nos fluides corporels, comme le sang, la lymphe, et les liquides intra et extra-cellulaires, sur une échelle de pH allant de 0 (très acide) à 14 (très alcalin), cherchant à préserver un équilibre vital situé entre 7,32 et 7,43. C'est dans cette fourchette que notre organisme fonctionne de manière optimale.

Le fonctionnement de l'équilibre acido-basique

Nous disposons d'un système de tampons qui neutralise une partie des acides grâce aux sels minéraux. Que ce soit par notre alimentation, notre métabolisme énergétique ou notre digestion, nous produisons des acides, inclinant naturellement notre corps vers l'acidité.

L'équilibre acido-basique est rompu lorsque notre corps accumule plus de déchets acides qu'il ne peut en éliminer.

Les impacts de l'acidose tissulaire

L'accumulation d'acides dans nos tissus - muscles, articulations, intestins, cellules - peut bloquer la production d'énergie. Pour compenser, le corps puisera dans ses réserves alcalines, menant à une déminéralisation et à des conséquences telles que la fatigue chronique, des troubles de l'humeur, une baisse de résistance au stress, des troubles cardiaques, des inflammations chroniques, voire le développement de calculs d'acide urique, de calculs rénaux, ou de cancers.

Les déchets acides peuvent aussi être stockés dans les tissus mous, provoquant tendinites, douleurs articulaires, et inflammations.

Cette compréhension souligne qu'une bonne alimentation va bien au-delà des nutriments, ouvrant la porte à une approche plus holistique de la nutrition.


Au-delà d'une vision fragmentée de la nutrition

Traditionnellement, l'enseignement de la nutrition se concentre sur l'analyse isolée des nutriments, négligeant leur interaction et leur complémentarité. Cette approche simpliste peut nous conduire à rechercher des aliments pour leurs nutriments spécifiques sans considérer leur rôle au sein d'un régime alimentaire équilibré, soulignant ainsi le besoin d'une perspective plus globale.


Nourrir le corps et l'esprit : l'approche holistique

Il devient donc évident que bien se nourrir va au-delà de la simple consommation d'aliments pour leurs nutriments. La santé globale requiert une compréhension plus nuancée des différents facteurs qui influencent notre bien-être, remettant en cause la segmentation de notre santé en compartiments isolés, comme c'est souvent le cas dans la médecine occidentale traditionnelle.


Dans ma quête pour promouvoir une alimentation consciente et un mode de vie sain, j'ai fondé mon cabinet en nutrithérapie en santé holistique, ainsi que mon studio de vinyasa yoga. Mon but est de vous aider à devenir les experts de votre propre santé, grâce à une compréhension holistique qui embrasse tous les aspects de votre bien-être.


La diététique joue un rôle crucial dans l'identification des besoins nutritionnels individuels et dans la gestion du poids. Elle souligne l'importance de comprendre ce que nous mangeons et en quelles quantités, pour une santé optimale et un poids stabilisé.

La nutrition examine comment les aliments influencent notre corps, mettant en avant la nécessité d'apporter tous les nutriments nécessaires tout en conservant le plaisir de manger. Elle souligne l'importance de l'écoute des signaux de notre corps pour un apport équilibré en nutriments.

L'approche holistique, renforcée par les principes de la naturopathie et de la synergie alimentaire, nous enseigne l'importance d'adapter notre alimentation à notre profil unique. Elle promeut des pratiques telles que le jeûne intermittent et la méditation, pour un bien-être qui dépasse la simple alimentation.


Quelques exemples de synergie alimentaire


Par exemple, il est démontré que les vitamines et les antioxydants des végétaux sont mieux assimilés quand ils sont accompagnés de lipides. Des études scientifiques ont révélé que les composants anti-cancérigènes des brocolis seraient potentialisés par le lycopène des tomates. En les consommant ensemble, on pourrait ainsi réduire la croissance des tumeurs. En revanche, les effets sont quasi-nuls si nous les consommons de façon séparée. Les tomates cuites à l’huile d’olive et accompagnées de brocoli seraient ainsi l’une des meilleures synergies contre le cancer que nous connaissons aujourd’hui.


Cela ne te donne pas envie de les ajouter à ton assiette ?


Autre exemple, le poisson ou la viande avec du poivron cru ou encore des lentilles trempées et germées avec du chou kale seraient de parfaites synergies en cas de carence en fer. Le fer, qu’il soit héminique (d’origine animale) absorbé à hauteur de 20%, ou non héminique (d’origine végétale), absorbé à auteur de 5%, est en effet mieux assimilé avec de la vitamine C d’origine naturelle. Citons également l’exemple du cacao (chocolat noir ou en poudre) avec les fruits rouges. Une idée de snack à garder en tête !


La notion de biodisponibilité

Il est ici question de la quantité de nutriments que le corps absorbe et va réellement utiliser. En d’autres termes, cela représente le pourcentage d’un nutriment absorbé lors de la digestion.


Prenons l’exemple du calcium contenu dans les crucifères et le lait animal : le calcium des crucifères est absorbé à hauteur de 61% quand celui des produits laitiers est absorbé à hauteur de 32,1% en moyenne ! Surprenant non ?


Autre donnée à prendre en compte ici : les excès de calcium non assimilés vont générer des cristaux (pouvant à terme générer des calculs, des calcifications, des rhumatismes articulaires, une déminéralisation ou encore de l’eczéma).


La dimension holistique de la naturopathie

Bien se nourrir tous les jours, avoir des assiettes pleines de bons nutriments, d’aliments frais, locaux, de saison et savoureux est un magnifique cadeau que tu offres à ton corps.


Mais si tu peux y ajouter une approche holistique, c’est encore mieux !


En fait, nous nous nourrissons par l’alimentation mais aussi par bien d’autres manières :


  • la respiration,

  • le contact avec la nature : les arbres, le soleil, la terre, la mer,

  • l’amour, les relations sociales,

  • l’art, la culture, les lectures,

  • la pratique d’une activité physique,

  • la spiritualité,

  • etc.


Tout cela contribue à notre santé et favorise notre bien-être !


Bien manger c’est très bien mais cela ne suffit pas. Il convient également de prendre en compte la synergie alimentaire entre les différents éléments que tu ingères. Il est aussi fondamental de te nourrir sur tous les plans.

Alors, en route pour la nutrition holistique et la santé sur tous les plans ?




 


Comentários


bottom of page